+ BLOGUE
S’entraîner efficacement pour être en santé, c’est la clé!
AUTEURS
Membre de l'équipe Marie-Chantal Dallaire
B.Sc. Kinésiologue
LES ÉTIREMENTS : POURQUOI, QUAND ET COMMENT ? PETIT GUIDE POUR S’Y RETROUVER.
DATE DE PUBLICATION: 26 AOÛT 2018

Dès qu’il est question d’entrainement ou d’activité sportive, le mot étirement est sur toutes les lèvres. Certains maintiennent qu’on doit absolument le faire avant de commencer à bouger, d’autres ne jurent que par l’étirement post-entrainement. Mais qu’en est-il réellement?

L’ABC de l’étirement

Avant toute chose, il est essentiel de comprendre que l’utilité principale des étirements est avant tout de gagner de la souplesse ou de traiter des raideurs musculaires qui pourraient nuire à des mouvements de la vie quotidienne. Selon le type d’activité physique pratiquée, il existe deux principaux types d’étirements :

1 — Étirements statiques

Il s’agit de l’étirement des muscles jusqu’à ce qu’on sente une tension et un léger inconfort, mais pas de douleur. Selon les techniques, l’étirement peut durer de 10 à 30 secondes et être répété de 3 à 4 fois. Ces étirements sont habituellement réalisés après un exercice physique.

2 — Étirements dynamiques

Ils sont caractérisés par une suite de mouvements qui entraine un allongement répété d’un muscle, mais qui n’est pas maintenu dans le temps (par exemple la rotation d’une épaule). La durée et les mouvements varient selon l’activité pratiquée. Ce type d’étirement est habituellement combiné à une séance d’échauffement et en relation avec le sport à pratiquer.

S’échauffer plutôt que s’étirer

À moins de pratiquer un sport qui nécessite une grande souplesse des mouvements comme la gymnastique par exemple, l’étirement à froid n’est pas recommandé et aucune étude à ce jour ne prouve que cela puisse prévenir quelconques blessures. L’échauffement est toutefois primordial! Un échauffement devrait idéalement durer entre 5 et 10 minutes et être réalisé de manière progressive. Le vélo ou la marche suivie d’un jogging léger sont d’excellentes manières de se réchauffer avant de commencer une activité physique.

Les étirements après l’activité physique

L’étirement post-entrainement dépend du type d’activité pratiquée et de l’intensité de celle-ci. Par exemple, à la suite d’un entrainement intense ou très musculaire, les fibres musculaires peuvent présenter des micros déchirures. C’est d’ailleurs en raison de ces micros déchirures que vous ressentez une impression de raideur dans les jours suivant l’entrainement. Il est alors conseillé d’attendre au moins quatre heures après un effort intense et 24 heures après un effort très intense afin de ne pas augmenter ces micros déchirures et la sensation de courbatures qui vient avec.

Dans le cas d’un entrainement d’intensité faible à modérée, il est recommandé de s’étirer pendant un minimum d’une minute après l’activité physique. Les muscles sont réchauffés et les étirements appropriés permettront d’aller chercher une plus grande flexibilité de ces derniers.

Trouvez les bons étirements pour vous

Maintenant que vous savez pourquoi les étirements sont essentiels et quand ils conviennent le mieux à votre situation, il est important d’identifier les bons mouvements à effectuer et la façon appropriée de les faire pour éviter les blessures. Rencontrez un de nos kinésiologues, parlez-lui de votre entrainement, il vous aidera à trouver les meilleurs étirements pour vous.

Bon entrainement!